Conseils pour calculer son reste à vivre

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en septembre 2020

Sommaire

 

Pour évaluer votre capacité d'emprunt, vous devrez non seulement vous pencher sur votre taux d'endettement, mais aussi sur votre reste à vivre, à savoir : ce dont votre foyer dispose pour vivre pendant 1 mois, une fois qu’il a payé ses charges fixes.

Voici nos conseils pour le calculer au mieux.

Dépenses annualisées à calculer dans le reste à vivre

Si, pour évaluer votre reste à vivre, vous pensez spontanément aux dépenses qui apparaissent tous les mois sur votre relevé de compte, n'oubliez pas non plus vos dépenses annualisées. En effet, de nombreux ménages règlent certaines dépenses en une, deux, trois ou quatre fois par an :

  • assurances auto, moto, habitation, etc. ;
  • taxes et impôts : impôt sur le revenu, taxe d'habitation, redevance télé, etc. ;
  • frais de copropriété : charges, rappel de charges, travaux, etc.

Rapportez ces dépenses au nombre de mois qu'il y a sur l'année. Par exemple, une taxe d'habitation à 600 € par an revient à 50 € par mois.

De la même façon, n'oubliez pas d'inclure dans vos calculs les revenus que vous ne percevez qu'une fois l'an :

  • 13ème mois ;
  • intérêts d'une assurance vie, etc.

Évaluation du reste à vivre avec l’aide d’un partenaire financer

Les ménages qui souffrent du surendettement ont parfois abouti à cette situation à cause de la trop grande facilité qu'il y a à obtenir un crédit :

  • En effet, la souscription n'est plus soumise à l'aval d'une banque traditionnelle, mais peut être faite via Internet, en magasin, etc.
  • La procédure y est rapide et le conseiller ne prend pas toujours le temps de faire un point budget approfondi, et notamment d'étudier la question du reste à vivre.

Pour ne pas se retrouver avec un budget trop serré à la fin du mois, mieux vaut évaluer ses capacités d'emprunt et notamment son reste à vivre avec un professionnel du crédit :

  • La solution la meilleure est de prendre rendez-vous avec votre conseiller bancaire habituel.
  • Il est non seulement habitué à ce type de question, mais connaît en outre vos habitudes de gestion. Ce rendez-vous vous permettra d'avoir des conseils véritablement personnalisés.
  • Vous pourrez ainsi demander à votre banquier de vous faire une offre personnalisée pour financer votre projet.

Envie d’en savoir plus pour ne pas tomber dans le piège du surendettement ?

  • Pour vous faire une idée de votre reste à vivre, vous souhaitez le calculer vous-même ? Rendez-vous sur notre page dédiée : Reste-à-vivre.
  • Afin d’avoir un reste à vivre suffisant, il faut avoir un taux d’endettement pas trop élevé. Pour connaître le vôtre, consultez notre fiche pratique : Calculer son taux d’endettement.
  • Besoin d’aide et de conseils pour vous y retrouver ? Des professionnels de la finance peuvent vous aider mais si vous préférez un contact plus humain : Prenez contact avec une assistante sociale.
Crédit immobilier

Crédit immobilier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour souscrire à un crédit immobilier
  • Les différents prêts, les modalités de remboursement...
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Budget

Sommaire