/ / /
/

Passer par un courtier pour son crédit immobilier

Passer par un courtier pour son crédit immobilier

À jour en Janvier 2018

Écrit par les experts Ooreka
Passer par un courtier pour son crédit immobilier

Au lieu de vous adresser à une banque pour souscrire son crédit immobilier, vous pouvez passer par un intermédiaire : le courtier.

Sa mission est de négocier à votre place avec les banques, pour vous permettre d'obtenir le meilleur taux. Alors, pourquoi choisir un courtier pour s'occuper de votre dossier ?

Profiter des avantages du courtier

Le recours à un courtier en crédit immobilier présente de multiples avantages :

  • Gain de temps et d'énergie :
    • Vous avez un seul interlocuteur : en un seul rendez-vous, vous exposez votre projet.
    • Vous n'avez pas à courir les organismes financiers, à présenter votre projet et négocier inlassablement, etc.

  • Bénéfice de tarifs négociés : introduit auprès des organismes financiers, le courtier a souvent accès à des offres privilégiées.
  • Pas besoin de négocier : il le fait pour vous.
  • Profit de montages financiers ingénieux :
    • Vous pouvez accéder à des montages financiers auxquels vous n'auriez pas pensé et qui s'avéreront plus intéressants qu'un crédit basique.
    • Un courtier peut vous aider à profiter de différents types de prêt, à mettre de côté les intérêts intercalaires, à faire valoir d'autres garanties, etc.

Prendre garde aux inconvénients du courtier

Toutefois, le recours à un courtier ne présente pas que des avantages. Soyez donc attentif pour éviter les pièges :

  • Renseignez-vous sur les organismes financiers avec lesquels travaille le courtier :
    • Soyez conscient que vous ne pourrez plus les démarcher à titre personnel : assez embêtant si votre banque fait partie du lot.
    • Vous devrez vous rapprocher seul de ceux qui ne font pas partie de la liste.
  • Renseignez-vous bien sur le mode de rémunération du courtier pour éviter les mauvaises surprises :
    • le montant du courtage dépend de celui de l'emprunt : en moyenne 1 % de la somme empruntée ;
    • selon les cas, les frais de courtage peuvent remplacer les frais de dossier de la banque ;
    • s'il y a doublon (frais de dossier bancaire + frais de courtage), demandez au courtier de négocier la suppression des frais bancaires.
  • Faites-vous recommander le courtier, afin d'éviter d'être confronté à un individu qui se souciera plus de sa commission que de votre projet.

Besoin de crédit immobilier ? Comparez les crédits et trouvez celui adapté à vos besoins.

Comparez les crédits


Pour aller plus loin


Vous avez un projet immobilier ?

Ne perdez plus votre temps !

Trouvez votre prêt immobilier en quelques clics.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !