Aide au crédit immobilier

À jour en Avril 2018

Écrit par les experts Ooreka

 

Il existe une large offre d'aides au crédit immobilier. Cependant, chaque type de crédit aidé correspond à un projet immobilier ou un profil d'emprunteur bien défini.

Principes des aides au crédit immobilier

En général, ces aides sont proposées pour le financement de l'achat ou la construction d'une résidence principale, seules quelques aides permettant de financer une résidence secondaire.

Il faut également savoir que la plupart des crédits aidés sont soumis à des conditions d'éligibilité telles que :

  • plafonds de ressources ;
  • normes d'habitabilité ;
  • etc.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes du crédit immobilier. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Les aides au crédit immobilier et leurs conditions

Voici un tableau récapitulatif des différentes aides au crédit immobilier, de leurs caractéristiques et conditions.

Type d'aide au crédit immobilier Projet immobilier concerné Aide accordée Durée d'emprunt Conditions d'éligibilité
PTZ Plus Achat ou construction d'une résidence principale. Prise en charge des intérêts par l'État. Entre 8 et 25 ans.
  • Primo-accédant ;
  • Achat d'un logement neuf dans les zones A, B1, B2 ou C ou d'un logement ancien avec d'importants travaux  (uniquement dans les zones B2 et C depuis le 1er janvier 2018).
  • Achat d'une résidence principale.
  • Conditions de ressources.
Prêt Paris logement Achat d'une résidence principale à Paris intra-muros. Prise en charge des intérêts par la Ville de Paris. 15 ans
  • Être résident à Paris depuis au moins 1 an.
  • Établir sa résidence principale à Paris intra-muros.
  • Être primo-accédant.
  • Conditions de ressources.
  • Le total des emprunts souscris doit représenter au moins 60 % de l'achat.
Prêt action logement Achat ou construction d'une résidence principale. Prêt qui bénéficie de la participation des entreprises à l'effort de construction, avec un taux d'intérêt réduit. 20 ans maximum
  • Salariés des entreprises privées employant au moins 10 salariés.
  • Résidence principale.
  • Primo-accédant.
  • Conditions de ressources.
  • Logement respectant des conditions de performances énergétiques.
Prêt immobilier fonctionnaire Achat d'une résidence principale. Prêt permettant de bénéficier de l'APL, avec une franchise partielle des intérêts pour les 3 premières années. De 10 à 15 ans.
  • Agents de la fonction publique ou assimilés fonctionnaires ;
  • Résidence principale.
Prêt conventionné Construction ou achat d'une résidence principale, mais aussi amélioration, agrandissement ou transformation d'un logement, et adaptation à une personne handicapée. Permet de bénéficier de l'APL*. De 5 à 35 ans.
  • Résidence principale ou résidence principale du locataire en cas de mise en location.
  • Normes de superficie du logement.
Prêt accession sociale Achat ou construction d'une résidence principale et travaux d'amélioration. Permet de bénéficier de l'APL*. De 5 à 35 ans.
  • Conditions de ressources.
  • Résidence principale.
Prêt épargne logement Achat ou travaux dans une résidence principale (pour les CEL ou PEL ouverts avant le 1er mars 2011 : possible pour les résidences secondaires). Versement d'une prime de l'État (uniquement pour un PEL ou un CEL ouvert avant le 1er janvier 2018) et montant de l'emprunt proportionnel à l'épargne effectuée. De 2 à 15 ans
  • Avoir épargné au moins 18 mois pour un CEL, ou au moins 4 ans pour un PEL.

* Important : la loi n° 2017-1837 du 30 décembre 2017 de finances pour 2018 supprime les aides au logement (APL, ALF, ALS) dans le cadre de l'accession à la propriété pour les prêts signés à compter du 1er janvier 2018. Les aides sont maintenues pour les prêts ou les contrats de location accession en cours ou ayant fait l'objet d'une demande avant le 31 décembre 2017 et dont la signature a lieu avant le 31 janvier 2018. Par exception, cette extinction ne s'appliquera qu'à compter du 1er janvier 2020 aux APL pour les prêts et contrats de location-accession concernant des logements anciens, situés en zones tendues.

Bon à savoir : concernant le PTZ +, la loi de finances pour 2018 a prolongé son application pour les achats de logements neufs situés en zones A et B1 jusqu'au 31 décembre 2021, et jusqu'au 31 décembre 2019 pour les acquisitions de biens neufs situés en zones B2 ou C.

Les autres types de crédits immobiliers aidés

Les prêts caisse de retraite

Ces prêts sont du type prêt employeur. Renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite.

Les prêts EDF ou Batigaz, appelé maintenant Solfea

  • Accordés en complément de l'installation chauffage électrique ou gaz.
  • Ils sont d'un montant de 30 000 € max.
  • Le taux d'intérêt varie en fonction des travaux.

Les aides régionales ou départementales

Elles sont votées par la région ou le département. Renseignez-vous auprès de ces institutions.

Besoin de crédit immobilier ? Comparez les crédits et trouvez celui adapté à vos besoins.

Comparez les crédits

Pour aller plus loin


Vous avez un projet immobilier ?

Ne perdez plus votre temps !

Trouvez votre prêt immobilier en quelques clics.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !