Prêt immobilier : l'assurance décès invalidité (ADI)

À jour en Juin 2017

Écrit par les experts Ooreka

L'assurance décès-invalidité n'est pas obligatoire pour un prêt immobilier mais toutes les banques l'exigent. Vous pouvez faire jouer la concurrence en la souscrivant ailleurs que dans la banque où vous empruntez.

Assurance invalidité

L'assurance décès invalidité d'un prêt immobilier comporte 3 garanties

Les 3 garanties

L'assurance décès invalidité emprunteur vous est systématiquement proposée lors de l'obtention d'un prêt.

Elle comprend 3 garanties :

  • garantie décès : l'assurance paie à votre place le capital restant dû en cas de décès ;
  • garantie invalidité : l'assurance paie à votre place le capital restant dû en cas de maladie entraînant une invalidité permanente et absolue ;
  • garantie incapacité temporaire de travail : l'assurance paie à votre place les mensualités pendant la durée de votre maladie (bien définir les conditions à la signature du contrat car cette assurance est souvent l'objet de litiges).

Besoin de crédit immobilier ? Comparez les crédits et trouvez celui adapté à vos besoins.

Comparez les crédits

Exemples

Vos héritiers n'ont pas à payer votre crédit immobilier lors d'un décès ou d'une invalidité.

Si vous avez emprunté seul, en cas d'invalidité ou de décès, l'assurance paie la totalité du capital restant dû.

Si vous avez emprunté à plusieurs, en couple par exemple, avec chacun 50 %, l'assurance paie les 50 % du capital restant dû correspondant à la personne invalide ou décédée. Le co-emprunteur continuera de payer sa part de crédit.

Assurance décès invalidité : deux types de cotisations

Les cotisations de l'assurance décès invalidité d'un prêt immobilier peuvent être calculées de deux façons différentes :

  • sur le capital initial :
    • Ce sera un montant fixe pendant toute la durée du prêt  ; 
    • entre 0,18 % et 0,45 % du montant du prêt suivant les établissements, votre âge et votre santé.
  • sur le capital restant dû (CRD) :
    • Les cotisations baisseront donc au rythme où vous rembourserez l'emprunt
    • entre 0,50 % et 0,70 % du montant du prêt suivant les établissements, votre âge et votre santé.
    • Cette formule semble plus coûteuse au début mais au final elle est plus avantageuse.

Conditions de l'assurance décès invalidité : le questionnaire santé

Un questionnaire ou une déclaration de « bonne santé » vous sera demandé. En fonction de votre état de santé, les cotisations seront plus ou moins élevées. Des examens médicaux peuvent être demandés par la banque.

Attention ! Remplissez-le de la façon la plus précise et réelle possible car :

  • si vous avez caché quelque chose, cela peut aboutir à la nullité du contrat ;
  • si vous avez omis quelque chose de bonne foi, cela peut aboutir à la réduction des indemnités.

Selon votre âge et le montant emprunté, il vous sera demandé de passer une visite médicale. Les résultats peuvent prendre du temps. Attention aux délais !


Besoin de crédit immobilier ? Comparez les crédits et trouvez celui adapté à vos besoins.

Comparez les crédits

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
vc
valerie cotto

avocat barreau de paris, docteur en droit | valerie cotto avocat

Expert

léa r.

notaire stagiaire

Expert

helene bechou

vente, gestion, location, syndic, locatherapie | sarl muller et bechou

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous avez un projet immobilier ?

Ne perdez plus votre temps !

Trouvez votre prêt immobilier en quelques clics.

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !