Le crédit immobilier à taux variable

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2019

Sommaire

 

Le taux du crédit, c'est le pourcentage du montant emprunté que vous allez payer en plus. En d'autres termes, c'est le coût de l'emprunt (hors autres frais) ou taux nominal. Le niveau de ce taux est très important en raison de l'importance des sommes empruntées lors d'un crédit immobilier : une petite variation de taux représente rapidement des dizaines d'euros par mois, et des milliers d'euros sur la durée du crédit.

Deux types de taux possibles pour votre crédit :

  • le taux variable : le taux change pendant la durée du crédit,
  • le  : le taux est fixé au début de l'emprunt et ne change pas pendant la durée de l'emprunt.

Pour une durée courte (moins de 6 ans) sur laquelle vous avez une certaine visibilité sur la variation des taux, le taux variable peut s'avérer avantageux car il est en général moins élevé que le taux fixe.

En quoi consiste le taux variable pour un crédit immobilier ?

Contrairement au taux fixe, le taux variable... varie : chaque année il est révisé par la banque, en fonction d'un indice (la plupart du temps Euribor 3, 6 ou 12 mois).

En plus de cet indice, la banque ajoute un pourcentage (1 à 3 %) en fonction de votre situation personnelle (revenus, emploi, situation familiale...). C'est ce qu'elle gagne.

Plus vous donnez de garanties, plus la banque proposera un taux proche de l'Euribor.

Avantage du crédit immobilier à taux variable : plus proche du réel

  • Si les taux baissent, vous en profitez. Vos mensualités baissent aussi.
  • Le taux variable est en général plus bas qu'un taux fixe (en moyenne un à trois points d'écart soit 0,01 - 0,03 %). Logique, vous prenez plus de risques !
  • Vous pouvez rembourser votre emprunt avant la fin de l'échéance sans pénalité.
  • Si les taux augmentent, vous avez la possibilité de transformer votre taux en taux fixe.
  • On peut mettre un cap, c'est à dire un plafond à la hausse des taux, pour protéger votre crédit immobilier.

Inconvénient du taux variable : plus risqué

  • Si les taux augmentent, vous devez être capable de payer des mensualités plus élevées !
  • Au final, nul ne peut savoir à l'avance si vous aller y gagner par rapport à un taux fixe. Cela dépendra du marché.

Contre le risque : le taux variable capé

Il s'agit d'un taux variable qui ne peut dépasser un plafond (cap) fixé au départ dans le contrat.

  • Avantage : plus de sécurité. Vous êtes sûr de ne pas dépasser un certain montant de mensualité.
  • Inconvénient : forcément, il est un peu plus élevé qu'un taux variable non capé !

Le crédit immobilier à taux révisable capé est une formule intéressante si le taux capé n'est pas trop supérieur au taux fixe en vigueur. Dans ce cas là vous prenez moins de risque tout en bénéficiant éventuellement d'une baisse des taux.

Crédit immobilier

Crédit immobilier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour souscrire à un crédit immobilier
  • Les différents prêts, les modalités de remboursement...
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Demande de prêt

Sommaire

Choisir les différentes modalités du prêt

Crédit amortissable Prêt modulable Choisir un prêt in fine

Obtenir une simulation de prêt immobilier

Devis prêt immobilier