comment déduire mes intérets d'emprunts dans un logement non loué et vacant?

Question détaillée

Question posée le 01/10/2016 par campserveux

Bonjour,

nous avons acheté en province un immeuble et une maison,mais cela se loue très mal;alors comment faire pour que nous puissions déduire le montant des intérets d'emprunts ainsi que si nous effectuons des travaux;déduire ceux-ci de notre impots.

pouvons nous louer chaque bien par exemple :150 euros par mois en avons nous le droit.

Nous vous remercions d'avance.

Mr et Mme .Campserveux

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 01/10/2016 par ADI

Bonjour,

Vous pouvez appliquer le loyer que vous jugerez raisonnable, si vous rencontrez des difficultés à faire occuper vos logements, baissez leur prix semble intelligent. Les intérêts de prêt et certains travaux sont déductibles des revenus sans limite de temps, vous pourrez donc reporter votre déficit aux années suivantes.
A votre service,

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 01/10/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour M. et Mme Campseveux,

En principe, le propriétaire d’un immeuble vacant est considéré comme ayant conservé la jouissance du bien. Il ne peut donc prétendre à la déduction des charges afférentes à cet immeuble.

La solution est différente lorsque le propriétaire est en mesure d’établir que cet immeuble est effectivement destiné à la location. Lorsque le propriétaire destine l’immeuble à la location, les travaux qu’il réalise dans l'optique de louer le bien sont déductibles au titre des revenus fonciers et, le cas échéant, imputables sur le revenu global nonobstant l’absence de location.

Pour que les travaux effectués par le propriétaire soient déductibles au titre des revenus de l'année du paiement, il faut que :

- ceux-ci doivent être constitutifs de travaux d’entretien, de réparation ou d’amélioration. La déduction n’est pas possible si les travaux effectués sont assimilés à des travaux de construction, reconstruction ou d’agrandissement.

- le paiement de ces dépenses doit avoir été effectué. C’est en effet l’année de règlement des charges foncières qui indique l’année au titre de laquelle les dépenses sont à prendre en compte.

- le bien doit être effectivement destiné à la location par le propriétaire. Pour ce faire le propriétaire doit se ménager la preuve de son intention de mettre le bien en location. La preuve de telles diligences peut notamment être apportée par la réalisation de publicités, la conclusion d’un mandat de location.

C'est la même chose pour les intérêts d'emprunt.

QUant au montant du loyer à fixer, je vous conseillerai de vous tourner vers un agent immobilier sérieux de la localité, afi de lui demander conseil.

J'espère vous avoir aidés,

Courtoisement,

Frédéric Piccard/Fondateur de Patrifinance
Le conseil immobilier et financier qui partage sa rémunération avec ses clients !
www.patrifinance.fr; www.patrifinance.com et aussi sur Facebook !

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !